Composer avec l’archaïque

WORKSHOP / FORMATION PROFESSIONNELLE • DU 2 AU 4 NOVEMBRE 2018 HONOLULU NANTES

La notion d’archaïque nous ramène à ce qu’il y a de plus profond en soi, et nous rapproche également du monde qui nous environne. En cultivant une approche plus horizontale, moins anthropocentrée, de notre réalité sensible, nous pouvons nous relier de façon plus vibrante à ce qui nous constitue, à ce qui nous entoure, à ce qui nous mène vers la danse.

 © Richard Giblett

© Richard Giblett

Deux axes seront développés lors de ce temps de workshop dédié à la structuration complexe et personnelle du mouvement.

D’une part, nous développerons la conscience qui permet d’identifier, de reconnaître, les impulsions initiales, voire vitales, qui motivent le mouvement – du macroscopique au microscopique – avec une attention particulière portée sur les qualités d’écoute et de toucher, la voix, et la respiration.

D’autre part, nous comprendrons comment composer à partir de cette vaste matière de corps, à travers des temps d’improvisations ou d’écriture de partitions. Un ensemble d’outils seront mobilisés afin d’affiner une conscience de soi spatiale et relationnelle.

Par ailleurs, nous partagerons certaines approches théoriques sur le rapport de l’humain à l’environnement, sur le vivant au sens large, pour étayer les connaissances et les imaginaires tout au long de ces trois jours.

L’objectif est que chaque participant·e se réapproprie sa singularité physique première, explore de nouveaux potentiels et traverse un moment à la fois individuel et collectif d’immersion créatrice.

POUR

  • Se réapproprier sa singularité, y compris ses limites et ses potentiels

  • Explorer de nouvelles pistes dans son processus créatif

  • Approfondir le rapport individu / collectif : se positionner, bénéficier du groupe comme support, porter son propre propos

À QUI S’ADRESSE CETTE FORMATION ?

  • Toute personne ayant une pratique corporelle désireuse d’élargir ses connaissances et d’affiner une conscience de son corps en mouvement

  • ET / OU Artiste, chercheur·se s’intéressant aux processus sollicités dans la création chorégraphique et curieux·se de partager sa recherche et de la mettre en résonnance dans le contexte du stage

  • Un minimum de pratique corporelle comme bagage, y compris via le sport ou d’autres techniques de corps telle que la méditation

DURÉE  

15 heures / 3 jours

DATES & HORAIRES

vendredi 2 NOV : 18h > 21h

samedi 3 et dimanche 4 NOV : 10h > 13h / 14h > 17h

TARIF

105 € + 20 € d'adhésion annuelle à l'association ORO / Honolulu

INSCRIPTION

Avant le 15 octobre par email ici